Accueil 
 
Collège Louis PASTEUR
3 avenue Docteur Mallet
15110 CHAUDES AIGUES
Tél : 04.71.23.52.89



 Menu du 29 janvier au 02 février 2018


Le menu du service de restauration est établi selon les recommandations du programme national nutrition santé.
Tous les plats servis sont entièrement préparés sur place et tendent à privilégier, tant que faire se peut, l'utilisation de produits frais et locaux
 
 



 
 

Mercredi 07 mars 2018

Ce mercredi 7 mars, 25 licenciés de l'AS du collège encadrés par des parents et dirigeantes de l'AS du collège ont pu profiter d'une après-midi de ski alpin sous la neige sur les pistes de la station de Super-Lioran. Petits et grands ont passé un agréable moment sportif et très convivial.

Un grand merci à Mme CHARREIRE, Mme SAURET, Mme et M. BRUN ainsi qu'à Mme ORTIZ pour l'accompagnement de nos jeunes sportifs qui eux aussi ont bien joué le jeu et ont pu s'adonner aux joies de la glisse entre copains. 






 
Mardi 23 janvier 2018


Mardi 23 janvier, les élèves de 4e, accompagnés de Mmes Meyniel et Modenel, ont participé à une journée organisée par le Conseil Départemental du Cantal à la station de Super-Lioran. Dans ce cadre, ils ont pu découvrir le métier de pisteur-secouriste ainsi que les recommandations indispensables pour être un skieur citoyen responsable.

D'autre part, il ont pu bénéficier de cours de ski, par groupe de niveau, encadrés par des moniteurs de l'ESF. Après un repas pris au centre "les Galinottes" , ils se sont adonnés au joie de la glisse sur la glace de la patinoire.

Ce fut une belle journée pleine de découvertes. Tous remercient les responsables de cette opération du Conseil Départemental.




 
 
 

Vendredi 22 décembre 2017

 

EPI : lunettes de Galilée

Dans le cadre d'un EPI, les élèves de 4e ont continué le travail sur la lunette de Galilée commencé en classe de 5e. Aujourd'hui, dans le cours de physique-chimie, les élèves ont assemblé les différents éléments (tube PVC, lentilles ...) pour constituer la lunette.

 

Jeudi 21 décembre 2017

(Article de presse paru sur le blog de Paulochon, avec son aimable autorisation de publication)

 

Les jeux de société se dévoilent à la médiathèque

 

Comme l’hiver a pris ses quartiers, vous allez pouvoir tester de nombreux jeux de société. Chez vous, vous possédez sans doute un Monopoly, les inévitables : dames, échecs, petits chevaux, de l’oie, de cartes. Et bien sûr une console ou un ordinateur, mais là en l’occurrence vous estimez désormais lassant de perdre, à tout coup, contre une machine. Les traditionnels vous ennuient. Vous cherchez autre chose. Un seul lieu pour des nouveautés, la médiathèque de la rue Saint-Jacques où se tient actuellement en place une installation qui récapitule l’histoire des jeux de société par le truchement d’une dizaine de planches fort bien documentées. Vous y apprendrez leur origine incertaine. Les premiers jeux pratiqués en communauté par des êtres humains étaient probablement sportifs ou d’adresse… L’exposition propose quelques repères authentiques. Elle en présente différents types : de cartes, de plateaux. Elle démontre la diversité des fonctions du jeu : pour s’instruire, pour se former, pour s’amuser, pour transmettre, pour s’exprimer, pour perdre ou gagner de l’argent… et même pour sensibiliser au développement durable. Ils permettent d’élargir une vivacité d’esprit. La gamme des classiques : échecs, Monopoly… est à présent supplantée par des nouveautés de stratégie, voire de gestion, de figurines ou de rôles… La production ne cesse de croître. Les activités ludiques en société matérialisent actuellement une alternative aux puissants jeux vidéos. L’installation met d’ailleurs en évidence leur intérêt pour renforcer les liens sociaux et familiaux et comme outil de communication et de pédagogie. Pour tout savoir sur les jeux d’hier et d’aujourd’hui, d’ici ou d’ailleurs, singuliers ou inédits, sont à disposition. Tous les jours jusqu’au 19 janvier 2018 aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Cette exposition provient du Service développement culturel du Conseil départemental. 

 


     
           

  

Mercredi 13 décembre 2017

Félicitations à nos 4 représentants au cross académique UNSS de Brioude qui ont porté haut les couleurs de notre AS : Elia et Mélanie (193e et 223 / 263 participantes), Ylan (100e/240 participants) et Cindy (69e/189 participantes).

Un grand "Merci" à Mme Hugon pour avoir accompagné nos jeunes coureurs.

 

 

Jeudi 24 novembre 2017

Les élèves du collège Louis Pasteur de Chaudes Aigues à la découverte des métiers.

Dans le cadre de leur parcours avenir, Jeudi 24 novembre 2017 les élèves de 4ème et 3ème du collège Louis Pasteur de Chaudes Aigues ont participé à la découverte des métiers et formations en rencontrant les professionnels et les établissements scolaires au forum des métiers organisé par le bassin de Saint Flour. A l’issue d’une matinée riche en informations et contacts, les élèves ont poursuivi  leur visite sur le terrain dans deux entreprises, Jambon et Celite à MURAT, dont ils ont pu apprécier la qualité de l’accueil et la technicité des métiers de l’entreprise.

Cette journée inscrite dans le processus d’orientation se complétera par d’autres actions et informations au cours de l’année scolaire.

 
 
 

Vendredi 20 octobre 2017

(Article de presse paru le blog de Paulochon, avec son aimable autorisation de publication)

 

Si Louis Pasteur ne participe plus au dispositif « collège au cinéma » ce n’est pas pour cela que les élèves ne le fréquentent pas, bien au contraire ils ont suivi l’an dernier un cycle Ken Loach (Land of freedom, Le vent se lève...). L’encadrement leur offre de temps à autre en prime une projection purement distractive au moment des vacances.

Les objectifs ambitionnent de former le goût et susciter la curiosité de l’adolescent-spectateur par la découverte d’œuvres filmiques en salle. Tendre, dans le cadre de ce partenariat de fait, vers des prolongements pédagogiques. Développer une pratique culturelle qualitative qui favorise des liens réguliers entre les collégiens et La Source et leur permettre un accès à toutes les cinématographies.Le septième art demeure un vecteur éducatif qui aborde par l’image des sujets d’actualité ou historiques en prise directe avec les programmes scolaires.

« Dans un recoin de ce monde », une œuvre japonaise, primée dans de nombreux festivals,
notamment celui d’Annecy. « Régal des yeux et de l’esprit, cette chronique romanesque s’impose à ce jour comme le plus beau film d’animation de 2017 ». Élevée dans un village près d’Hiroshima, Suzu le quitte en 1944 quand elle épouse Hojo Shusaku, un marin qu’elle n’a jamais rencontré.Elle doit déménager à Kure, un important port militaire de la région. Elle apprend à connaître, à apprivoiser et à aimer sa nouvelle famille. La guerre s’installe et le quotidien devient de plus en plus difficile pour la jeune femme. Suzu, se promène partout crayon en main, raconte son ordinaire. Cette activité lui permet d’oublier l’horreur du conflit. C’est un véritable contrat moral et culturel de partenariat qui s’est instauré entre Louis Pasteur et La Source. Les collégiens n’ont plus que la cour à traverser pour « se faire une toile ».


 
                                                                                                                                                                                                        
 
 © 2003-2020 Tous droits réservés ITOP  - Mentions légales  - Plan du site