CAP Ser Mét 

Le serrurier métallier est l'expert du travail des métaux: techniques de soudures, de pliages pour créer des objets métalliques variés en développant de réelles compétences techniques et un sens esthétique certain.

Diplôme


CAP Serrurier Métallier

 

Objectif  

 

A la fin de la formation, le titulaire du CAP est capable de :

- organiser le poste de travail, de faire un quantitatif,

- monter et démonter un échafaudage,

- implanter, tracer, fixer, sceller, poser,

- réaliser l'usinage et / ou la conformation manuellement, mécaniquement,

- effectuer le contrôle d’une pièce

- réaliser le montage, la finition de tout ou partie d'un ouvrage à l'atelier. (Soudage flamme et / ou électrique),

- réaliser la pose et /ou l'installation de tout ou partie d'un ouvrage et en préparer la réception,

- assurer la maintenance périodique des ouvrages.

 

Cursus

Diplôme d'enseignement professionnel sur une durée de 2 ans en apprentissage exclusivement.

 

Contenu de la formation

 

Cette formation de 2 ans comprend des enseignements généraux, technologiques et professionnels.
La durée de la formation peut moduler de 1 à 3 ans suivant le profil du candidat.

 

on retrouve les enseignements suivants :

- technologie,
- travaux pratiques,
- dessin lecture de plan,
- prévention sécurité et environnement, 

- français/histoire

- langue vivante (anglais)

- mathématiques,
- sciences,
- éducation physique et sportive,
- prévention santé et environnement
- arts appliqués


Des perspectives professionnelles

Débouchés sur la vie active dans différents secteurs :

- Métallerie : ouvrages légers destinés au bâtiment, tels que : des escaliers, rampes, portails, fenêtres et châssis…

- Agencement et décoration, ferronnerie d’art, devantures de magasin, mobilier, travaux de métaux tels que l’aluminium, le laiton, l’inox

- Construction métallique : ossatures de bâtiments

- Secteur naval, agro-alimentaire

  

Possibilités de poursuites d'études au lycée

 

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, à certaines conditions, de poursuivre des études :

- en 1 an vers un brevet de compagnon professionnel (BCP), une mention complémentaire (MC) ou un second CAP ;

- en 2 ans vers un bac pro ou un brevet professionnel (BP).





crédits photos : Norène Montagne


 

 


 
 © 2003-2019 Tous droits réservés ITOP  - Mentions légales  - Plan du site