Portraits de filles 

Des filles dans les formations du bâtiment.

Les temps changeraient-ils ? Il semblerait, pour preuve le nombre de filles dans la formation de Menuisier-Fabricant-Mobilier-Agenceur  qui est en nette augmentation cette année au LP Auguste AYMARD.

Quelles sont donc leurs motivations à venir se former dans des métiers encore connotés « masculins » ? Nous vous proposons cinq portraits, chacun unique :

-Chloë est inscrite en CAP depuis la rentrée. Cette idée de formation est née d’une envie, suite à son stage de découverte de 4e. Très à l’aise dans la formation, tant avec ses pairs qu’avec les enseignants, Elle a maintenant un projet clairement défini : devenir ébéniste et pourra, à l’issue de son CAP au LP Auguste AYMARD se former en 1 an…

-Autre Chloë ! Cette jeune fille est déjà sensibilisée à la menuiserie car il y a une menuiserie dans sa famille qu’elle a eu la chance de découvrir un été. Évidemment une telle immersion a créé l’envie de se former et elle s’est inscrite en CAP à la rentrée. Elle aussi se sent très à l’aise dans la formation et son projet est aussi clairement défini : rénover des menuiseries anciennes et des meubles anciens. Elle souhaite donc aussi compléter son diplôme par une formation en ébénisterie…

-Amandine. En 2017-2018, elle a profité de nos mini-stages pour découvrir le lycée Auguste AYMARD pendant une journée d’immersion. Elle a pu apprécier le lycée, de taille humaine, où les élèves et apprentis sont suivis de façon très individualisée, ce qu’elle qualifie de « meilleur suivi car le lycée est petit ». Elle apprécie dans sa formation les disciplines de conception (dessin technique, technologie) pour lesquelles elle a une sensibilité particulière, tout comme le projet innovant mené avec l’architecte designer et ses enseignants…

 

-Marianne, adulte diplômée d’un BTS Agencement après un bac ES, a rencontré les équipes du lycée Auguste AYMARD au Salon « Booste ton avenir » et trouvé l’opportunité de mettre en pratique ses connaissances théoriques grâce à une formation en 1 an par le GRETA du Velay au lycée. Avec ce CAP, garant d’une expérience technique, elle complète ainsi son BTS en offrant à un futur employeur un profil complet.


-Nathalie, adulte issue d’une formation de niveau IV en vente. Dans le passé, elle a accompagné des jeunes en situation de handicap au lycée Auguste AYMARD et connaît bien ses ateliers. Cette envie de se former dans les métiers du bois s'est concrétisée par le GRETA pour faire la formation CAP en 1 an, avec des horaires adaptés à une vie de famille! Viser un emploi et si possible se former par alternance est son objectif.

Marianne et Nathalie à l'atelier menuiserie
 
 © 2003-2019 Tous droits réservés ITOP  - Mentions légales  - Plan du site