CPGE littéraires 

LES CLASSES PRÉPARATOIRES LITTÉRAIRES AU LYCÉE BLAISE PASCAL DE CLERMONT-FERRAND

Une formation littéraire d'excellence pour de multiples débouchés


Nos classes préparatoires littéraires offrent une formation d'excellence ouverte sur la littérature, les langues et les sciences humaines. Très encadrés par des professeurs hautement qualifiés, les étudiants y acquièrent une culture générale étendue et des méthodes de travail solides. Ils ont le temps de mûrir leur projet professionnel tout en accédant à des débouchés de plus en plus nombreux.


Une formation en deux (ou trois) ans


Durant la première année, appelée
hypokhâgne, la formation est indifférenciée. La seconde année, le lycée Blaise Pascal offre le choix entre une khâgne classique et une khâgne moderne.

Les bons étudiants ont la possibilité de redoubler la khâgne, s'ils souhaitent améliorer leurs résultats aux concours (par exemple, passer de l'admissibilité à l'admission ou intégrer une école plus cotée).



Un cadre de travail privilégié


Des classes à taille humaine

 
Effectif maximal de 45 étudiants


Dans le cadre des enseignements optionnels, travail au sein de groupes réduits
Un suivi et une valorisation de chaque étudiant
Les enseignants veillent à pratiquer une
pédagogie différenciée, attentive à la progression de chacun et au développement de la confiance en soi. Ils ont à cœur la recherche de l'excellence et la valorisation optimale du parcours de chaque étudiant, en encourageant les ambitions les plus hautes, y compris pour l'intégration des Ecoles normales supérieures (ENS). 
Une équipe professorale stable
Le choix des professeurs de CPGE par l'Inspection générale, sur candidatures nationales, assure la qualité et l'homogénéité du recrutement ainsi que la stabilité de l'équipe enseignante. Il garantit la pérennité du
travail en équipe et favorise le dialogue entre les disciplines.
Par exemple, les cours de culture antique, qui font partie des enseignements du tronc commun en première année, sont donnés par un groupe de six professeurs de langues anciennes, d'histoire et de philosophie. Les hypokhâgneux profitent donc d'une approche variée et pluridisciplinaire sur le thème au programme.
Un soutien et une entraide organisés
L'atmosphère de travail des CPGE du lycée Blaise Pascal est à l'opposé de l'image de concurrence exacerbée qui court parfois au sujet des classes préparatoires.
En première année chaque étudiant bénéficie d'un système de
tutorat. Il est suivi tout au long de l'année scolaire par un professeur référent qui lui prodigue des conseils méthodologiques et l'aide dans la construction de son projet d'orientation.
Le système de
parrainage entre les étudiants de première et de seconde année est également un bon moyen de s'intégrer au sein des promotions d'hypokhâgneux et de khâgneux, et d'être aidé dans son adaptation à la classe préparatoire.
Un cadre favorable à la réussite
Avec ses
18 classes préparatoires et ses 700 étudiants, le lycée Blaise Pascal accueille un véritable pôle d'enseignement supérieur. Il offre un cadre particulièrement propice aux études et au travail.
Une salle de
bibliothèque est tout spécialement réservée aux étudiants des CPGE littéraires au sein du CDI du lycée. Les salles de cours libérées sont laissées à leur disposition pour un travail personnel ou collaboratif, en journée et jusqu'à 21 heures.
Une ville universitaire et un environnement culturel porteurs
Clermont-Ferrand est une grande ville universitaire (37500 étudiants). Les étudiants de CPGE bénéficient de la proximité de l'université Clermont-Auvergne et de ses bibliothèques (à quelques centaines de mètres).
L'aire urbaine de Clermont-Ferrand (plus de 400.000 habitants) propose une offre culturelle et artistique d'envergure nationale et européenne: musées, orchestre d'Auvergne, Scène nationale de la Comédie de Clermont, Centre lyrique, Festival international du court-métrage, Vidéoformes, etc.



Deux filières pour optimiser sa préparation



Le lycée Blaise Pascal offre
deux filières littéraires de préparation aux concours. Cela permet aux étudiants d'opter pour la formation qui répond le mieux à leurs projets:

- la filière "
classique" (une langue ancienne obligatoire) prépare au concours A/L (lettres) de l'Ecole normale supérieure de Paris, avec les spécialités lettres classiques, lettres modernes, philosophie, et études cinématographiques, et aux autres concours des écoles partenaires, via la Banque d'épreuves littéraires (BEL).

- la filière "
moderne" (géographie obligatoire) prépare au concours de l'Ecole normale supérieure LSH (lettres et sciences humaines) de Lyon, avec les spécialités anglais, histoire-géographie, et études cinématographiques, et aux autres concours des écoles partenaires, via la BEL. 

 


Une préparation dédiée aux Instituts d'études politiques (IEP)


La préparation au concours commun des IEP de province est intégrée à l'emploi du temps de l'hypokhâgne. Les futurs candidats suivent les cours du tronc commun (histoire-géographie, langues, philosophie, littérature, culture antique). Ils suivent en outre une formation spéciale, de novembre à mai, qui les prépare aux trois épreuves du concours: histoire (1h30 par semaine), anglais (1h30 par semaine), questions contemporaines (1h30 par semaine). Ils passent deux concours blancs, en janvier et en mai. Le mélange des étudiants qui suivent la préparation aux IEP avec le reste des hypokhâgneux est pour eux particulièrement stimulant et bénéfique. Il favorise l'ouverture et la curiosité intellectuelle. Il contribue ainsi à leur réussite (taux de réussite 5 à 6 fois supérieur à la moyenne nationale).

Portail des résultats aux concours


Les études cinématographiques: une option spécifique au lycée Blaise Pascal


Le lycée Blaise Pascal est l’un des rares établissements de France à offrir une CPGE littéraire disposant d’une formation en études cinématographiques. A travers un partenariat développé avec le Centre de documentation de la Jetée et grâce au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand (1er festival mondial consacré au court métrage), les étudiants profitent de conditions de travail particulièrement privilégiées. Le cours d’études cinématographiques est ouvert à tous : il n’est pas obligatoire d’avoir suivi un enseignement de cinéma audiovisuel au lycée.



Des débouchés nombreux, variés et très attractifs pour les littéraires


L'intérêt des CPGE est d'offrir une grande diversité de débouchés qui valorisent la formation littéraire des étudiants.



Près de 50 grandes écoles accessibles grâce à la BEL



Qu'est-ce que la BEL?

Depuis 2008 les débouchés des classes préparatoires littéraires se sont considérablement élargis : avec l’instauration de la BEL (Banque d’épreuves littéraires), à l’issue de la deuxième année, les étudiants peuvent se présenter, en fonction de leurs goûts et de leur niveau, à un grand nombre d’écoles partenaires par le biais d’un concours écrit commun. Les épreuves d’admission, orales, sont en revanche spécifiques à chacune d’entre elles et adaptées au profil des étudiants khâgneux.



Quelles sont les écoles que l'on peut intégrer au bout de deux ans grâce à la BEL?

Les Ecoles normales supérieures (ENS de Paris et de Lyon)


Ce sont les écoles les plus prestigieuses. En intégrant ces écoles, l'étudiant bénéficie d'une formation de premier ordre et perçoit un traitement pendant quatre ans. 

Des écoles qui forment aux métiers de la traduction et de la communication

Ecole des hautes études en sciences de l'information et de la communication (CELSA - Université de Paris-Sorbonne)
Institut supérieur d'interprétation et de traduction (ISIT).
Ecole supérieure d'interprètes et de traducteurs (ESIT - Université Sorbonne nouvelle - Paris III).

Les écoles de management et de commerce

HEC
, ESSEC, ESCP, EM, EDHEC, etc.
Le taux de réussite aux concours est plus élevé que dans les classes préparatoires de type ECE ou ECS car le nombre de candidats est moindre par rapport au nombre de places relativement conséquent qui sont réservées aux khâgneux.

Des écoles de sciences politiques

Institut supérieur du management public et politique (ISMaPP).
Instituts d'études politiques (IEP) de province, après une L3 réalisée en université.

L'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr
 
L'école des officiers de l'armée de Terre (ESM de Saint-Cyr)) recrute chaque année, sur concours spécifique, des élèves issus de la filière littéraire des CPGE.



Des concours extérieurs à la BEL


La formation exigeante et encore très générale des classes préparatoires littéraires permet d'être préparé et accompagné efficacement pour présenter des concours extérieurs à la BEL et intégrer au terme de l'hypokhâgne:

- l'Ecole du Louvre.

- les
Instituts d'études politiques (Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg, Toulouse).

Portail des résultats aux concours


Des parcours d'excellence dans l'enseignement supérieur


Grâce à la formation pluridisciplinaire, dense et exigeante reçue dans nos classes préparatoires, nos étudiants accèdent à des parcours universitaires brillants.

- Les anciens khâgneux figurent parmi les meilleurs étudiants de licence et accomplissent fréquemment un
double cursus (ex. lettres / langue vivante). Les bons résultats du lycée obtenus à la BEL (sous-admissibilités) permettent à nombre d’entre eux d’être admis directement en master après trois ans de CPGE (université Clermont-Auvergne, universités de Paris-Sorbonne, universités de Lyon, etc.).

- Par ailleurs, tous les ans, plusieurs de nos étudiants de khâgne sont admis sur sélection en
master dans les Ecoles normales supérieures (ENS).

- Pour les étudiants qui se destinent à devenir enseignant, les CPGE littéraires sont la voie royale pour se préparer au
CAPES et surtout à l’agrégation.

Portail des résultats aux concours

Lire les témoignages


Un parcours sécurisé


Le contenu des enseignements en classes préparatoires est pluridisciplinaire. Cela permet de repousser les choix définitifs d’orientation au terme d’une ou deux années d’études. Cette stratégie d’attente garantit aux étudiants une certaine sécurité et une certaine liberté.

Grâce aux partenariats développés par le lycée Blaise-Pascal avec les universités Clermont-Auvergne et Louis Lumière (Lyon II), les étudiants obtiennent une
validation universitaire de leurs études en CPGE qui leur permet de poursuivre leur formation en licence (2e et 3e années), voire en master sous certaines conditions. Ces débouchés universitaires accessibles après une hypokhâgne ou une khâgne sont particulièrement variés : lettres classiques, lettres modernes, philosophie, histoire, histoire de l’art, géographie, langue, littérature et culture étrangère, droit, sciences politiques, sciences du langage, aménagement du territoire, communication, métiers du livre, arts du spectacle, etc.

Portail des conventions avec les universités et les écoles


Une ouverture culturelle


Entrer en classe préparatoire littéraire ne signifie pas se couper du monde, bien au contraire! Tout au long de l'année des conférences et des rencontres sont organisées avec des personnalités et des professionnels du monde des lettres, de la culture et des sciences politiques, au sein de l'établissement ou à l'extérieur.

Voir l'agenda

 
Un voyage de fin d'études à traditionnellement lieu en mai, entre la fin des épreuves écrites et la préparation des oraux.  



L'organisation des études


Le contenu des études en première année 

Le contenu des études en seconde année
 


           
Le choix des enseignements complémentaires est guidé par les concours envisagés et les équivalences souhaitées avec l'université.
Nombre minimum conseillé:2.
 
*Pour les étudiants qui se destinent notamment aux écoles de commerce, aux IEP, aux écoles d'interprétariat.
** La LV B est obligatoire seulement pour la spécialité anglais.



Comment recrutons-nous nos étudiants?


Le recrutement se fait via la
procédure d'admission post bac (APB).

Il est nécessaire d'avoir un
bon dossier en classes de première et de terminale, manifestant des compétences et des connaissances dans les matières dites littéraires (français, histoire-géographie, langues étrangères, philosophie), et d'avoir obtenu un baccalauréat dans une série L, ES ou S. Tout élève sérieux répondant à ces conditions, et éprouvant du goût ou de la curiosité pour les lettres, les langues, et les sciences humaines, peut prétendre à une classe préparatoire littéraire!


Que sont devenus nos anciens khâgneux?


Questions-Réponses



Informations pratiques


Hébergement: l’internat du Lycée Blaise Pascal est uniquement masculin et fermé chaque semaine du samedi 13h00 au dimanche 19h00. Les jeunes filles et, compte-tenu de la fermeture hebdomadaire de l’internat, les étudiants d’Outre-mer et de l’étranger doivent être accueillis en résidence universitaire (s’adresser au CROUS) ou prendre une chambre en ville.

Demi-pension: le service de restauration scolaire est assuré du lundi au vendredi, avec possibilité pour les internes-externes de prendre tous leurs repas au lycée.

Bourses: des bourses d’Enseignement supérieur peuvent être demandées pour ces classes. A noter que les études en classes préparatoires sont gratuites, à part l’inscription obligatoire en parallèle à l’université.


Nous contacter


Chaque année une journée Portes ouvertes est organisée un samedi vers la fin du mois de janvier. La date est indiquée sur la page d'accueil du site du lycée.

Pour contacter l'administration: cpge.0630018C@ac-clermont.fr
ou bien appeler le secrétariat au
04.73.98.26.55.
 
 © 2003-2017 Tous droits réservés ITOP  - Mentions légales  - Plan du site