CAP Carreleur Mosaïste 

CAP CARRELEUR MOSAÏSTE

Recrutement : élèves issus de 3ème, 3ème PREPA PRO, 3ème SEGPA


Présentation de la formation :



Le titulaire de ce CAP est un ouvrier professionnel dont la formation a pour but d’avoir  des compétences centrées sur :

  • L’organisation du poste de travail sur chantier à partir des documents définissant l’ouvrage, en prenant en compte les particularités du chantier et en préparant les outillages et les matériels, et le cas échéant en montant un échafaudage de petite hauteur ;
  • La mise en place des équipements individuels et collectifs de protection et de sécurité, ainsi que des protections de zones vulnérables liée à l’intervention ;
  • La préparation des supports et traçage du calepinage ;

La pose des revêtements céramiques (ou analogues) et éventuellement des accessoires et isolants

Télécharger le référentiel de formation

Activités professionnelles :


Le titulaire de ce CAP carreleur mosaïste  est un ouvrier professionnel employé par des entreprises du bâtiment dont l'activité est de fournir et mettre en œuvre, dans le respect des règles de l’art, les revêtements céramiques ou analogues sur les sols et les murs, y compris les façades. (voir la vidéo en bas de page)

 

Contenu de la formation (horaires à titre indicatif) :

Première année : 36 semaines de formation, 33h d’enseignement hebdomadaire dont 18h en enseignement professionnel

Deuxième année : 33 semaines de formation, 32,5h d’enseignement hebdomadaire dont 17h en enseignement professionnel


Périodes de formation en milieu professionnel (stages en entreprise) :

14 semaines : 7 semaines en première année – 7 semaines en deuxième année

Poursuite d’études :

Au niveau V des diplômes : un autre CAP en 1 an, en complément du premier

Au niveau IV des diplômes : le Brevet professionnel "Carrelage-Mosaïque"

ou éventuellement un Baccalauréat professionnel du même secteur : le bac pro "Aménagement-finition du bâtiment"

Qualités requises :

« Avoir le goût de l'esthétique et le sens de la précision »

Il faut avant tout de l'imagination pour concevoir le décor adapté à la fois aux contraintes de l'espace et aux attentes des utilisateurs. Mais, le carreleur se doit aussi d’être très rigoureux et précis pour réaliser le parfait assemblage des carreaux (calepinage) en fonction du support. Enfin, le carreleur doit savoir préserver sa bonne forme physique, notamment en protégeant ses genoux lors de la pose de carrelage au sol

Le métier de carreleur mosaïste en vidéo...




 
 © 2003-2017 Tous droits réservés ITOP  - Mentions légales  - Plan du site