CAP Inst. Thermique 


CAP INSTALLATEUR THERMIQUE


Recrutement : Élèves issus de 3ème, 3ème PREPA PRO, 3ème SEGPA


Présentation de la formation :


Le titulaire de ce CAP est un ouvrier professionnel dont la formation a pour but d’avoir  des compétences centrées sur :

L’organisation du poste de travail sur chantier à partir des documents définissant l’ouvrage, en prenant en compte les particularités du chantier et en préparant les outillages et matériels

(vidéo du métier en bas de bas page)


  • La mise en place des équipements individuels et collectifs de protection et de sécurité ;
  • La pose des matériels thermiques ;
  • Le façonnage et pose des réseaux fluidiques ;
  • La mise en service d’installation après essais et contrôles ;

Le paramétrage de régulation simple sur une installation thermique

Activités professionnelles :


Le titulaire de ce CAP Installateur Thermique est un ouvrier professionnel employé par des entreprises du bâtiment qui réalisent des installations de chauffage de maisons individuelles, d’immeubles, de commerces, de bâtiments industriels et publics.
Il intervient en chantiers de constructions neuves ou sur des installations existantes.

Télécharger le référentiel de formation

Contenu de la formation (horaires à titre indicatif) :

Première année : 36 semaines de formation, 33h d’enseignement hebdomadaire dont 18h en enseignement professionnel

Deuxième année : 33 semaines de formation, 32,5h d’enseignement hebdomadaire dont 17h en enseignement professionnel

Périodes de formation en milieu professionnel (stages en entreprise) :

14 semaines : 7 semaines en première année – 7 semaines en deuxième année

Poursuite d’études :

Au niveau V des diplômes : un autre CAP en 1 an en complément du premier

Au niveau IV des diplômes : le Brevet professionnel Monteur en installations de génie climatique

ou éventuellement un Baccalauréat professionnel du même secteur : 

le bac pro Énergétique option A : installation et mise en œuvre des systèmes énergétiques et climatiques,
le bac pro Énergétique option B : gestion et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.


Qualités requises :

« Avoir de la méthode, de l’initiative et être doté d’une bonne forme physique»

Même si les matériaux sont de moins en moins lourds, il y a  des charges à porter. L’installateur thermique manipule des appareils de plus en plus délicats, qui demandent soin et capacité d’adaptation. En cas de réparation, on attend du « plombier » qu’il sache se « débrouiller » au plus vite.

La vidéo du métier ...






 
 © 2003-2017 Tous droits réservés ITOP  - Mentions légales  - Plan du site